Capteurs de Rêves

Capteurs de Rêves


L’ORIGINE ET LA FONCTION DES CAPTEURS DE RÊVES

Bien que l’utilisation des capteurs de rêves soit aussi répandue dans le monde entier, leur origine est amérindienne. Ils ont eu une très forte relation avec les rêves et pour cela, ils ont développé les capteurs de rêves (traduit de l’anglais : Dreamcatcher).
Les indiens  croyait qu’à la tombée de la nuit, lorsque nous nous endormons, l’air de notre chambre se remplit de rêves, bons et mauvais. Même les cauchemars étaient considérés comme positifs par les indiens parce qu’ils servaient aussi de courroie de transmission des messages du Grand Esprit. Le problème est qu’à côté de nos rêves, les mauvais rêves et les énergies négatives qui ne sont pas les nôtres, nous devons nous en départir. C’est à ce niveau que commence la fonction des capteurs de rêves : ils permettent de séparer les mauvais rêves et les énergies négatives de nos rêves qui ne nous sont pas bénéfiques. Les bons rêves savent exactement où passer, au centre du trou du capteur, tandis que les mauvais rêves et les énergies négatives sont piégés dans l’enchevêtrement de fils. Quand les premiers rayons du soleil apparaissent, ces mauvais rêves disparaissent.
Les plumes coincées dans les capteurs de rêves ont aussi une signification : les premiers capteurs fabriqués étaient faits de plumes de hibou (qui apportent la sagesse) ou d’aigle (qui apportent le courage) à celui dort dans l’enceinte où est placée le capteur.

LA LÉGENDE SUR LES CAPTEURS DE RÊVES

Selon la légende, les capteurs de rêves seraient nés d’une araignée. Une araignée tissait sa toile tranquillement, alors qu’une femme âgée scrutait méticuleusement son travail. Son petit-fils, en voyant l’araignée, pris une chaussure pour tenter de la tuer. La vieille interrompit l’action de son petit-fils et laissa l’araignée poursuivre ses travaux. Comme forme de remerciement, l’araignée dît à la dame : « Merci d’avoir sauvé ma vie. Je vais donc vous donner une récompense. Lors de la prochaine nouvelle lune, je vais construire une toile sur votre fenêtre, une toile forte et résistante. Cette toile aura un trou central et une fonction : tous vos mauvais rêves seront retenus dans cette toile, mais les bons rêves sauront reconnaître leur chemin et passer à travers du trou central. Tous les mauvais rêves et les énergies négatives s’éloigneront de votre sommeil ». Et comme prévu, l’araignée construit la toile promise. Le jour où elle finit de construire la toile, des plumes d’oiseaux vinrent se poser sur la toile pour ainsi donner vie au premier capteur de rêves.
N’est-ce pas magnifique?
Il y a des personnes qui accordent aux capteurs de rêves une signification différente. Ils entendent par « rêves » toutes les aspirations, désirs ou les envies. Avec cette interprétation, les attrape-rêve serviraient aussi  à atteindre tous les objectifs que nous nous fixons et à réaliser nos rêves. Les capteurs de rêves éloignent les mauvais rêves, les mauvaises énergies ou les mauvaises vibrations, on peut être certain qu’il est relaxant de se retrouver en contact avec cette culture de par la magie qui s’en dégage.
Cette culture nous comble et nous a toujours comblé de ses traditions millénaires.